Langue

Selon les chiffres publiés mardi 18 novembre par Eurostat, 818 personnes ont acquis en 2012 l’une des 28 nationalités des Etats européens, soit une hausse de 4 % en un an. La nationalité britannique a reçu la primeur, avec 193.900 personnes, tandis que 114.600 ont choisi la nationalité allemande et 96.100 la nationalité française. Ont suivi l’Espagne (94.100), l’Italie (65.400) et la Suède (50.200). Chez les candidats reçus, à 86,5 % étrangers à l’Union, les Marocains étaient les premiers, à hauteur de 59.300 personnes, dont plus de la moitié a embrassé la nationalité française. A la suite sont intervenus 53.800 Turcs, dont 62 % ont choisi la nationalité allemande, et 36.900 Indiens, dont 77 % ont opté pour la nationalité britannique. Dans cette logique migratoire liée aux histoires coloniales, 94 % des 28.900 Equatoriens répertoriés ont choisi la nationalité espagnole.

Partager

Icona de pantalla completa