Langue

Le nouveau maire de Port-Vendres, Grégory Marty, a émis un arrêté municipal contre le phénomène de consommation de gaz de protoxyde d’azote. Cette matière connue comme “gaz hilarant” est logée dans les cartouches pour siphon de crème Chantilly. De nombreux adolescents et jeunes adultes s’adonnent à cette pratique peu coûteuse et dangereuse pour la santé. Le texte promulgué parce que “la santé des enfants et des adolescents est la priorité de tous” interdit « la détention, l’utilisation, le dépôt et l’abandon de cartouches de protoxyde d’azote sur la voie publique et dans les parcs et jardins (…) à des fins d’utilisation de gaz hilarant ». Il précise que le jet de ces capsules sur la voie publique constitue une « infraction à l’article R633-6 du Code Pénal ». Les fauteurs encourent une amende de 68 euros, voire 180 euros en cas de non paiement.