Langue

Entre janvier et juin de cette année, le nombre de cambriolages a connu une augmentation importante dans les Pyrénées-Orientales. Au total, 1067 forfaits de ce type ont été signalés auprès de la police ou de la gendarmerie, selon une série statistique publiée ce 30 juillet par le Figaro sur a base des chiffres fournis par le ministère de l’Intérieur. Ces vols, perpétrés dans des résidences principales et secondaires, sont en accord avec une tendance nationale évaluée à 1,15 % d’effractions supplémentaires, pour un résultat moyen de 645 effractions quotidiennes.

Des disparités régionales en matière de cambriolages

Ces données sont surprenantes au regard de la baisse des cambriolages relevée en 2018, proche de 6,8 %. En Pays Catalan, la hausse dépasse les 10%, tout comme à Paris, dans le Val-d-Oise, le département du Nord et la Gironde. A l’inverse, les Alpes-Maritimes profitent d’un recul de 22%. En règle générale, seulement 10% des auteurs de cette catégorie

de vols sont identifiés.

Partager