Langue

Selon une étude sur les habitudes de lecture de la jeunesse de Catalogne du Sud, réalisée ce mois de février, puis comparée à un travail semblable, datant de 2004 effectué, les collégiens lisent de 10% moins qu’il y a six ans. Ces statistiques révèlent également que le plaisir de lire, bien présent chez les plus jeunes, diminue au fil du temps, à mesure que progresse le sentiment d’une lecture assimilée à une activité obligatoire. Cette enquête, réalisée par le Conseil Catalan du Livre pour Enfants et Juvénile (CCAT), sur un public de 12-16 ans, démontre ainsi que les enfants des collèges voient leur temps passé à lire diminuer dès leur entrée au lycée. D’autre part, selon un critère de sexe, les jeunes sud-Catalans lisent moins que les jeunes sud-Catalanes, dans une tendance observée également chez les adultes, 72% des femmes du territoire pratiquant la lecture, pour 54% des hommes. Ces deux pourcentages manifestent un recul de 10%, en comparaison à l’étude précédente. Enfin, la jeunesse du Sud préfère les romans d’aventure à 65%, les livres de terreur séduisent une proportion de 45%d’entre eux, tandis que les livres de « fantaisie » sont crédités de 42%.

Partager