Langue

Après avoir été identifié en Languedoc courant janvier, le variant dit “britannique” du coronavirus est arrivé en Pays Catalan. Un premier cas a été identifié ce vendredi 5 février à l’hôpital de Perpignan, faisant craindre une propagation en cours. Le patient admis au centre hospitalier ne présente pas d’état grave. Dans les Pyrénées-Orientales, le taux d’incidence, qui atteignait 272 mercredi 3 février, est descendu à 236 exactement. L’hôpital de Perpignan compte 161 hospitalisations ce vendredi, dont 21 en réanimation, sans aucun nouveau décès.

Partager