Langue
La Clau
Le variant anglais, 64% plus mortel, représente 57% du Covid dans les Pyrénées-Orientales
Langue

Comme le prévoyaient les autorités sanitaires dès le mois de janvier, les variants du Covid-19 continuent de se développer en territoire français. La version venue d’Angleterre a supplanté la première souche, jusqu’à représenter 56,6%, selon les dernières données publiées par Santé Publique France. Cette proportion reste encore modérée, car la cartographie, actualisée régulièrement, indique jusqu’à 73,1 % dans le département du Gard.

D’après une étude anglaise portant sur 1000 cas, présentée mercredi 10 mars, le variant anglais provoque 4,1 morts, contre 2,5 pour le coronavirus classique, soit 64% de plus. Cette version du virus, plus contagieuse, est à même de d’augmenter le risque de mortalité, selon les chercheurs des universités d’Exeter et de Bristol, responsables de l’analyse des résultats.

Partager