Langue

La communauté de communes Sud Roussillon(CCSR) renforce et diversifie ses méthodes de collecte d’objets et matières. Au-delà du tri habituel consacré aux déchets organiques, au bois, au verre, au plastique ou aux gravats, devenu bien trop restreint, elle place ses exigences à un degré supérieur. Désormais, ce site public affine son travail dans le domaine de la récupération d’éco-organismes en réservant une attention particulière aux couettes, oreillers, coussins, sacs de couchage et surmatelas, auxquels est réservé un bac réunissant les déchets d’éléments d’ameublement. Une autre nouveauté de ce tri de plus en plus sélectif est la collecte séparée des ampoules à Led, des tubes Led et des néons, tandis qu’un autre compartiment de récupération est réservé aux extincteurs de moins de 2 kg “à poudre ou à mousse”, nous précise la collectivité dont le siège est situé à Saint-Cyprien.

Un tournant depuis 2006

Les dépôts effectués par la Communauté de communes littorale sont récupérés par l’organisme Ecosystem, qui organise la collecte, la dépollution et le recyclage des équipements électriques, ampoules à économie d’énergie et petits extincteurs. Cette structure sans but lucratif s’attache à traiter ces objets usés, dans leur intégralité, c’est-à-dire “les matières premières de fabrication et les produits qu’ils contiennent”, détaille la CCSR. Ecosystem, agréé par l’Etat en 2006, aux côtés d’autres structures équivalentes, souhaite que les déchèteries recueillent à la source des produits manufacturés, équipements en fin de vie ou des matières qui, auparavant, finissaient généralement dans le tout venant. Ces éléments, enfouis avec les autres déchets ou partiellement recyclés sous forme de ferraille, sont maintenant valorisés de façon aussi précise qu’ils ont été acquis.

Cette organisation supérieure de la filière du traitement des déchets permet de spécialiser les tâches de collecte et les métiers de valorisation des déchets. Loin du temps où les décharges publiques, parfaitement légales, étaient des dépotoirs parfaitement acceptés, la modernisation des déchèteries, associée à la dépollution et au recyclage.

Plus de nouvelles
30 % de la poubelle jaune n’est pas recyclée en Pays Catalan

Le Sydetom fait la guerre à ceux qui jettent n’importe quoi dans les poubelles jaunes

Nouvelles: Le Sydetom fait la guerre à ceux qui jettent n’importe quoi dans les poubelles jaunes
Partager
30 % de la poubelle jaune n’est pas recyclée en Pays Catalan
Nouvelles: Le Sydetom fait la guerre à ceux qui jettent n’importe quoi dans les poubelles jaunes - Mobile
Association « Roule ma frite 66 » © Actu-Environnement

En Roussillon, on roule parfaitement à l’huile de friture

Nouvelles: En Roussillon, on roule parfaitement à l’huile de friture
Partager
Un étonnant exemple de recyclage des déchets
Nouvelles: En Roussillon, on roule parfaitement à l’huile de friture - Mobile

Partager