Langue

Les dernières données fournies par Santé Publique France (SPF), ce mardi 16 mars, reviennent sur les habituels nombre de malades atteints du Covid, hospitalisés à Perpignan, au nombre de 116, soit deux de plus en 24 heures, dont 19 en réanimation. 1 350 hospitalisations et 277 situations de réanimation ont été observées depuis le début de l’épidémie. Le nombre de décès est évalué à 234, après le franchissement du seuil des 230, ce dimanche 14 mars, soit un taux de 17.3 % parmi les admissions. SPF signale que le taux de guérison atteint 69.7 %, soit 941 personnes depuis le début de l’épidémie. Cette valeur correspond au nombre de guéris suite à une hospitalisation sur le nombre total d’hospitalisations.

Opacité sur l’efficacité du système sanitaire

A titre comparatif, ce taux représente 97,3% au Maroc, selon le ministère de la Santé de ce pays du Maghreb. L’opacité concernant la proportion de guéris en France, c’est à dire les performances du système sanitaire public, du diagnostic jusqu’au départ des centres hospitaliers, interpelle Michel Offerlé professeur émérite à l’Ecole Normale Supérieure, qui regrette que les autorités communiquent sur le « nombre de décès » et le « nombre d’hospitalisations », en faisant l’impasse sur les « guérisons ».

Partager