Langue

En Catalogne du Sud, où le coming out des jeunes homosexuels et transsexuels est également de plus en plus précoce, ces publics ne cessent pas pour autant d’être la visée d’humiliations, selon une enquête du Secrétariat de la Jeunesse du gouvernement de la Generalitat de Catalogne. Cette étude, publiée cette semaine, révèle que les cas de « bullying », ou harcèlement moral, s’avèrement particulièrement élevés dans les collèges et dans les lycées, par des discriminations collectives et individuelles, des plaisanteries et des insultes réitérées. S’appuyant sur ces constats, le gouvernement catalan souhaite créer un dispositif adapté, en fournissant aux professeurs des outils pédagogiques permettant d’éradiquer la situation, et en modifiant le contenu des cours d’éducation sexuelle, désormais démodés car traitant davantage d’aspects médicaux qu’émotionnels ou liés aux inclinations sexuelles non-hétérosexuelles. Cette étude met aussi en évidence un déficit de points de repère dans la jeunesse au sein du premier milieu social que constituent les établissements scolaires, les cours dispensés n’abordant généralement pas la sexualité des personnages historiques, des écrivains et de l’ensemble des personnages jalonnant les différentes matières scolaires.