Langue

Tel un rugbyman blessé, le roi d’Espagne, Juan Carlos, souffre du talon d’Achille depuis plusieurs semaines. Cette information anodine a interpellé la presse espagnole et notamment castillane, ce jeudi, dans une bienveillance habituelle envers un souverain très respecté, âgé de 73 ans. Une intervention chirurgicale est prévue dans les prochains jours à l’Hôpital San José de Madrid, où le roi a déjà été opéré le 3 juin en raison de dysfonctionnements de son genou droit. Cette fois-ci, son pied gauche est concerné, suite à une tendinite qui s’est aggravée au fil du mois d’août. Juan Carlos, qui a repris ses activités nationales ce mercredi en rencontrant le premier ministre portugais, Pedro Passos Coelho, a manifesté à cette occasion disposer d’une démarche mal assurée.

La décision d’une opération a été prise peu après cette entrevue, alors que le roi d’Espagne envisage d’employer le mois de septembre à des réunions de travail régulières. Son entrée à l’hôpital, probable dès cette fin de semaine, imposera une anesthésie générale, mais sera suivie d’un retour à sa résidence du Palais de la Zarzuela de Madrid quelques heures plus tard. En 2010, le bulletin de santé de Juan Carlos d’Espagne avait comporté un avertissement de ses médecins, qui avaient fortement recommandé à l’intéresse de réussir son sevrage tabacologique.

Partager

Icona de pantalla completa