Langue

Le radar de contrôle de vitesse situé sur l’autoroute A9 en Pays Catalan affiche une moyenne 8 infractions par heure, soit un rendement de 70.121 excès relevés en 2010. Cette boîte à images, installée sur le périmètre du municipal des Cluses, voisin du Perthus, se hisse au 19ème rang des déclenchements sur l’ensemble des 1746 radars fixes présents en France en 2010. Un classement, publié dimanche par le magazine Le Point, précise que 17 des 20 premiers radars du territoire français se trouvent sur une autoroute. Ainsi, il n’est pas étonnant que ce résultat revienne au seul radar autoroutier nord-catalan. Situé sur un tronçon en pente, dans le sens Sud-Nord, peu après l’ancien poste frontière où la vitesse reste limitée à 70 km/h, l’automate flashe les véhicules qui circulent à plus de 110 km/h. Cet outil de prévention routière a de beaux jours devant lui, car avec la suppression à venir des panneaux indicateurs de contrôles automatiques, il surprendra bon nombre d’automobilistes, dont de nombreux touristes.

Toutefois, la forte proportion de plaques étrangères ne fait pas de ce radar du Roussillon le plus productif, car les conducteurs de véhicules qui ne portent pas une immatriculation française ne sont pas encore inquiétés, faute de dispositif légal européen. A ses débuts, 64% des infractions constatées étaient commises par des véhicules provenant de l’étranger, avec une majorité de plaques espagnoles. Un durcissement de la loi devrait le faire progresser dans le classement de la rentabilité.

Partager

Icona de pantalla completa