Langue

Sur les traces du principal quotidien de Catalogne, La Vanguardia, qui a mis sur le marché une édition en langue catalane en 2011 après El Periódico de Catalunya en 1997, le journal El Pais a lancé la sienne ce lundi 6 octobre. Cette version, exclusivement disponible sur le web, propose des contenus à caractère mondial, européen, espagnol et catalan. Accessible sur www.elpais.cat, elle constitue un « pari industriel, d’information et de journalisme », selon la direction du titre, fondé à Madrid en 1976 puis doté d’une édition pour la Catalogne, en espagnol, depuis 1982. Sa rédaction à Barcelone a été renforcée pour cette nouvelle occasion et un simple système de traduction automatique est mis en place.

Le fédéralisme plutôt que l’indépendance

El Pais, quotidien de centre-gauche lu dans le monde entier, est la référence espagnole de la presse internationale, comme Le Monde pour la France et Der Spiegel pour l’Allemagne. Son pari économique repose sur le fait que 31 % de lecteurs de presse numérique sud-catalans le consultent, tandis que Barcelone est la troisième ville du monde en termes de « likes » sur sa page Facebook. Son pari éditorial, qui revendique la « bicapitalité » de l’Espagne, réserve à Madrid et à Barcelone une place de choix dans la bonne marche de l’Espagne. Son pari politique, illustré par une édition en catalan inimaginable il y a seulement deux ou trois ans, signale une volonté contraire à la poussée indépendantiste. Il s’agit d’octroyer à la langue catalane une place à part entière, dans un giron intellectuel sous contrôle, proche du fédéralisme politique.

Partager

Icona de pantalla completa