Langue
Le principal dealer de cocaïne du Sud de la France, arrêté à Lloret de Mar
Langue

La police espagnole, en lien avec les services toulousains de la police française, a procédé à l’arrestation, à la mi-décembre 2012, du principal revendeur de cocaïne de la Costa Brava et du Sud de la France. Selon une information révélée le 4 janvier à Barcelone, une enquête entamée en août 2012 a permis la localisation de ce dealer sans frontières au péage de Maçanet de la Selva de l’autoroute AP-7, au Sud de Girona. A l’intérieur du coffre de son véhicule, fouillé ultérieurement, ont été découverts 28,5 kilos de cocaïne, 2,5 kilos de cannabis et 44.000 euros en espèces. Cet individu s’adonnait à l’acquisition de grandes quantités de stupéfiants dans la capitale catalane, en assurait le reconditionnement en quantités moindres dans un laboratoire aménagé à son domicile, à Lloret de Mar, où a eu lieu son interception. La distribution, également effectuée par ses soins, était organisée dans la province de Girona et auprès de dealers du Sud de la France, notamment dans les régions de Marseille et Toulouse. Sa stratégie commerciale, parfaitement huilée, reposait sur la couverture légale fournie par une société fictive d’import-export de véhicules et de pièces automobiles.

Rôle de Facebook dans le trafic de drogue

Ce trafiquant de nationalité algérienne, accompagné d’un complice de nationalité espagnole lors de son arrestation, a été incarcéré en Catalogne du Sud, dans l’attente de son jugement. Les premiers éléments révélés font état d’un réseau de redistributeurs français lié à des cercles de type mafieux, rencontrés sur les réseaux Internet Facebook et WhatsApp. Certaines de ces personnes se rendaient directement à Lloret de Mar avec leurs véhicules personnels pour y acheter des quantités de drogues évaluées entre un et deux kilos.