Langue
La Clau
Le président de l’USAP François Rivière, hospitalisé pour traumatisme crânien
Langue

La président de l’USAP, François Rivière, figure parmi les personnes blessées lors d’un accident de manège de Noël survenu ce vendredi 18 décembre à Narbonne. L’homme d’affaires, présent en famille dans cette ville languedocienne qui lui est chère, souffre d’un traumatisme crânien. Selon les premiers éléments disponibles, il a été éjecté du manège vers 16h30, en plein coeur de la fête foraine de la cité audoise. Appelée «Shangaï Express», cette attraction équipée de wagonnets tournant à grande vitesse, dans lesquels se place le public, a été immédiatement fermée. François Rivière, a été éjecté de la machine, avant de percuter une barrière. Transporté à l’hôpital de Narbonne, puis héliporté vers Montpellier, il est hospitalisé au département de neurologie du centre hospitalier Gui de Chauliac, mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Le patron du club sang et or, qui enterrait sa mère le matin même, est âgé de 51 ans. Le passage par la foire de Narbonne constituait un hommage, car la défunte avait souvent invité les enfants de la famille aux manèges de la ville. Son épouse, ainsi que Luc Lacoste, directeur financier de l’USAP et directeur de la campagne politique municipale menée par François Rivière en 2009 à Perpignan, étaient également passagers de l’appareil, mais n’ont subi aucun dommage corporel. Une enquête est ouverte afin de déterminer les causes exactes du dysfonctionnement du manège.

Communiqué de l’USAP

Dans un communiqué transmis à 22h, l’USAP souligne que l’accident a été «d’une grande violence» et que le président Rivière est «placé sous sédation», dans le but de «réaliser tous les examens nécessaires durant les prochaines 48 heures».

Partager