Langue
La Clau
Le Perthus: hommage policier franco-espagnol à l’agent tué par ETA
Langue

La police nationale française, la police nationale et la Guardia Civil espagnoles, en place au Perthus, a observé ce lundi en milieu de journée une minute de silence à la mémoire du mémoire du gendarme français Jean-Serge Nerin, mort la semaine dernière sous les balles de membres présumés de l’ETA dans le département de la Seine-et-Marne. Trente agents, parmi lesquels 20 Français et 10 Espagnols, tous en poste au sein de l’équipe policière internationale du passage frontalier France/Espagne, sur l’autoroute A9/AP7, ont ainsi manifesté leur volonté commune de lutter contre le terrorisme. Sous le drapeau français en berne, les trois corps de sécurité ont ainsi participé à cet hommage solennel, précédant une brève déclaration de la direction des forces de police françaises présente dans le secteur, remerciant les collègues espagnols pour leur soutien. Ce rassemblement de policiers, qui constitue une première, a été assorti d’un salut public en signe de deuil, avant un retour rapide au travail, Jean-Serge Nérin, 52 ans, premier agent français asssassiné par le groupe terroriste ETA, était père de quatre enfants et avait intégré la police en 1979. Son décès est survenu après une échange de tirs avec les terroristes.

Partager

Icona de pantalla completa