Langue

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé, Olivier Véran, ont présenté ce jeudi 22 octobre à 17h les nouveaux ajustements de l’Etat en matière de protection contre le Covid-19. Un couvre-feu est établi dans les Pyrénées-Orientales comme dans 37 autres départements, qui basculent en alerte maximale. Cette mesure correspondant à un ciblage plus précis, rendu nécessaire par la vitesse de progression du virus, prend effet ce vendredi à minuit.

Fin des activités sociales de 21h à 6h

Le Pays Catalan doit donc respecter le couvre-feu de 21h à 6h afin de contrer la seconde vague de Coronavirus. La présence dans tous les lieux publics sera donc interdite, car le taux d’incidence de propagation du Covid est de 258 pour 100 000 habitants, selon Santé Publique France, la circulation du virus étant très active à Perpignan.

Cette mesure concerne aussi cette liste de départements : Ain, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Calvados, Corse du Sud, Côte d’Or, Drôme, Gard, Haute-Corse, Haute-Loire, Haute- Savoie, Haute-Vienne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Ille et Vilaine, Indre-et-Loire, Jura, Loiret, Lozère, Maine-et-Loire, Marne, Meurthe-et-Moselle, Oise, Pas-de- Calais, Puy de Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse.
La semaine dernière, 9 métropoles françaises ont déjà fait l’objet d’un couvre-feu, appliqué de 21h à 6h du matin.

Partager