Langue

La plateforme de partage de véhicules Drivy fait ses premiers pas à Barcelone depuis le 28 juillet. Ce système permettant de louer sa propre voiture ou d’emprunter cette de son propre voisin dispose actuellement de 600.000 usagers en France et en Allemagne. Son arrivée sen territoire espagnol s’effectue par la capitale catalane, avant une introduction à Madrid, dans les prochains mois. Selon son directeur pour l’Espagne, le Catalan Jaume Suñol, le pays dans son ensemble comporte «22 millions de voitures qui restent garées 93% du temps». Drivy, fondé à Paris en 2010, a pénétré le marché allemand en mai dernier. Le procédé lancé par cette start-up fonctionne notamment au départ de Perpignan et des alentours, pour un coût quotidien de 17 à 40 euros environ, selon la nature du véhicule.

Partager

Icona de pantalla completa