Langue
Perpignan: le Palais des congrès, sanctifié pour l’arrivée du nouvel évêque
Langue

La prise de fonction du nouvel évêque de Perpignan-Elne, ce dimanche 18 janvier, s’annonce comme un événement plus important que les précédents. Monseigneur Norbert Turini, ancien responsable de l’évêché de Cahors, a été nommé en Pays Catalan par le pape François, le 18 octobre 2014. Passé un délai de trois mois, ce 113e haut représentant de l’Eglise dans les Pyrénées-Orientales sera installé en la cathédrale Saint-Jean. Parmi les prélats annoncés figurent Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier, Luigi Ventura, nonce apostolique en France, Mgr Joan Enric Vives i Sicília, évêque de la Seu d’Urgell et Coprince d’Andorre, ainsi que le Père Abbé de Monserrat, Josep Maria Soler.

Un duplex cathédrale-Palais des congrès

Cette installation, à partir de 15h30, promet d’attirer une foule considérable, à telle enseigne que l’évêché de Perpignan-Elne mobilise la technologie pour faire vivre la cérémonie en duplex. La salle Grenat du Palais des congrès deviendra l’annexe de la cathédrale, en simultané, et des prêtres y seront chargés de la « consécration et de la communion eucharistique », précise-t-on à l’évêché. Le Palais des congrès, doté d’un écran imposant branché en direct, sera ainsi « l’équivalent de la cathédrale », il deviendra un éphémère lieu saint car on pourra « suivre la cérémonie et y participer ». L’affectation de ce lieu à cette journée s’impose notamment par la venue d’une centaine de fidèles du diocèse de Cahors, dont la responsabilité épiscopale était assurée jusqu’à l’année dernière par Mgr Turini. Des personnes viendront aussi de Nice et Cannes, cette dernière étant la ville de naissance du nouveau chef de l’Eglise en Pays Catalan.