Langue

Le premier sondage ultérieur à la consultation du 9 novembre sur l’indépendance de la Catalogne a été dévoilé ce 19 décembre à Barcelone. Cette radiographique réalisée par le Centre d’Etudes et d’Opinions du gouvernement catalan rend compte de la croissance du refus de la souveraineté du territoire, qui s’établit à 45,3 %. A l’inverse, la volonté de voir émerger un Etat catalan sur la scène internationale est manifestée par 44,5 % des sondés. Cette estimation, qui repose sur l’éventualité d’un référendum, signale le premier basculement depuis 2012, année de boulersements sociologiques en la matière. En juillet dernier, un sondage publié par le quotidien El Pais fixait l’indépendantisme à 45 %, contre 35 %. En septembre 2012, le choix de l’émancipation attirait 51 % des personnes interrogées, selon un sondage de l’institut barcelonais Gesop.