Langue
La Clau
Le nombre d’élèves étrangers baisse de 20% à Girona avec la crise
Langue

La conjoncture économique actuelle modifie la sociologie globale jusque dans les classes des établissements scolaires sud-catalans, comme à Girona, selon les données communiquées hier par la Mairie de la ville. Depuis le début de l’année scolaire 2008-2009, une baisse de 20% des élèves nouveaux venus est observée, selon des statistiques municipales établies sur la base d’un nombre de 618 enfants accueillis, dont 40% sont originaires du reste du territoire espagnol et 60% proviennent de l’extérieur. Par ailleurs, une tendance semble se faire jour par l’arrivée dans la ville d’élèves d’autres communes de la province, dans ce pourrait constituer une sorte de nouvel exode rural, les familles étant dans l’espoir de rencontrer davantage de probabilités d’emploi à Girona que sur le reste de sa région. L’année dernière, l’accroissement de population dans la province de Girona, qui a comporté une hausse des inscriptions scolaires, a imposé l’ouverture de 89 nouvelles classes dans l’enseignement primaire et 15 dans les collèges, dans le cadre d’un soubresaut démographique historiquement surprenant.

Partager