Langue

Selon les chiffres publiés le 25 avril par le ministère du Travail, le nombre de chômeurs de catégorie A, sans aucune activité, s’établissait à 35 590 au premier trimestre 2018 en Pays Catalan. Ce nombre présente une baisse de 1 % sur un trimestre, équivalant à 370 personnes, mais il progresse de 0,5 % sur un an. Le nombre de demandeurs d’emploi ayant ou non exercé une activité, c’est-à-dire classés dans les catégories A, B, C, représentait 54 210 personnes. Ce nombre a augmenté de 3,9% en un an et de 0,1 % sur un trimestre. Dans la catégorie A, on dénombre une proportion masculine supérieure à la proportion féminine, soit 18 400 hommes pour 17 200 femmes. Si le nombre de chômeurs âgés de moins de 25 ans ne représente que 4280 individus, il explose dans la tranche d’âge 25-49 ans, à 20 390 personnes, et chez les 50 ans et plus, au nombre de 10 380 personnes.

A l’inverse de l’embellie française

En région administrative « Occcitanie », le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi a baissé de 32 100 au premier trimestre, soit 0,9%. On remarque un repli de 1,3% dans l’Aude, 1,4 % dans l’Ariège et l’Aveyron, 0,9% dans le Gard, 2,2% en Haute-Garonne, 2,8% dans le Gers et de 0,4% dans l’Hérault. En France, ce nombre s’établit à 3,7 millions de personnes, le niveau le plus faible depuis le troisième trimestre 2014.

Partager