Langue
La Clau
Le doigt d’honneur de l’ex-président Aznar fait le tour de l’Espagne
Langue

L’Espagne dans son ensemble a eu la surprise, ce jeudi, de découvrir une image, reproduite à plus soif, de l’ex-président José María Aznar, d’ordinaire très à cheval sur les conventions. Celui-ci a en effet effectué un geste de « doigt d’honneur » à l’endroit d’un groupe d’étudiants employée à le huer, à l’occasion d’une conférence qu’il prononçait à la Faculté d’études économiques d’Oviedo, dans la région des Asturies, au Nord. M. Aznar, qui officiait en tant que président d’une » Fondation d’Analyses et d’Etudes Sociales », s’adressait en réalité à une centaine d’étudiants et d’élus régionaux, tous membres ou proches de son parti, le très droitier Parti Popular. Mais une trentaine d’universitaires ont brandi au préalable une banderole sur laquelle était écrit « Aznar, criminel de guerre », acompagnée de la consigne orale, reprise en choeur : « Aznar, fasciste, c’est toi le terroriste ». Par ailleurs, cette intervention de l’ancien leader conservateur, chef du gouvernement espagnol de 1996 à 2004, a visé son adversaire majeur, l’actuel président socialista José Luis Rodríguez Zapatero, qu’il a délibérément traité de « pyromane » économique, peu apte à être « chef des pompiers ».

Partager