Langue
La Clau
Le curé de Sant Miquel de Fluvià tente de se flageller face aux fidèles
Langue

Le curé de la paroisse de Sant Miquel de Fluvià, près de Figueres, a créé la stupeur parmi les fidèles, ce dimanche, en se déshabillant face à eux lors de la première partie de l’eucharistie. Antoni Viñas, âgé de 78 ans, s’est ainsi retrouvé torse-nu, en simple pantacourt, sandales aux pieds, en signe de pénitence, à l’occasion de la « Fête de la vieillesse ». Certains assistants, gênés par cette mise en scène inédite, ont décidé de quitter les lieux en signe de protestation, tandis que d’autres, indifférents ou amusés, ont continué de suivre cet office d’un genre très particulier. Le curé, qui, après avoir ôté sa ceinture, semblait même parfaitement déterminé à se flageller en public, en a été dissuadé par les assistants, parmi lesquels figurait le maire, Àngel Posas. Nommé à Sant Miquel de Fluvià en 1999, Ce curé éminemment original, avait auparavant illustré son homélie en utilisant des reproductions de tableaux christiques de Salvador Dalí. Ce lundi, sur un communiqué rédigé en urgence, le Conseil Episcopal de Girona a tenté de calmer les esprits, en annonçant l’ouverture d’une procédure internet à sur ce cas, provoquant et spectaculaire, avant de prendre une décision avant la fin du mois, « dans la recherche du bien » à l’encontre d’Antoni Viñas.

Partager