Langue

L’élection cantonale partielle de Saint-Laurent de la Salanque des 6 et 13 juin, qui mobilise 9 candidats, comporte une affiche burlesque, qui pourrait faire mouche auprès des défenseurs de la cause animale. Le candidat Mickael Millet, présenté par l’Alliance Ecologiste Indépendante (AEI), prévoit en effet, ce dimanche, d’effectuer une visite de campagne en compagnie du chien martyr Mambo, devenu célèbre l’année dernière en Pays Catalan. Ce happening politique d’un genre absolument inédit se déroulera dans les rues de Saint Laurent de la Salanque, en présence de l’homme de télévision Patrice Drevet, vice-président de Génération Ecologie, porte-parole de l’AEI et candidat aux dernières élections régionales. En août 2009, le chien Mambo, désormais érigé en « personnalité » influente dans le cadre d’une course électorale, a été brûlé à 50 % par deux adolescents à Espira de l’Agly, en plaine du Roussillon. L’animal, symbole des dérives humaines à l’échelle de la francophonie, a reçu le soutien massif de dizaines de milliers d’internautes, avant d’assister en « personne » au procès de ses tortionnaires, le 15 septembre 2009, à Perpignan.

Partager