Langue

A l’occasion de la Journée internationale de l’Autisme, organisée ce vendredi 2 avril partout dans le monde, la Generalitat de Catalunya a rendu publiques des statistiques récentes sur la présence de cette maladie neurologique et génétique. Selon les dernière données, l’autisme concerne 8 enfants sur 10.000 appartenant à la tranche d’âge 0-4 ans sur l’ensemble de l’Espagne, ce qui représente une multiplication par cinq du nombre de cas observés, entre 1998 et 2008. Cette progression est issue d’observations réalisées dans les centres psychiatriques pour enfants sud-catalans, mais la raison principale en est l’amélioration de la détection de la maladie, via les familles et des professionnels de la santé, de plus en plus conscients de l’existence de l’autisme. Au Sud, la coordination des efforts d’encadrement des enfants atteints d’autisme et du syndrome d’Asperger, généralement détecté chez les sujets plus âgés, est globalement assurée par l’association «TEAdir», qui prône davantage d’appui psychologique aux malades, et une scolarisation ordinaire, dans des établissements conventionnels. TEAdir, qui défend la liberté des parents dans le choix du traitement appliqué aux enfants, réclame également la multiplication des résidences et des places d’hôpital, réservés aux cas d’autisme les plus graves.

Partager