Langue

La mairie d’Elne a choisi de reconquérir la friche administrative constituée par son ancien collège, afin de faire profiter la population de ce lieu désaffecté depuis 2017. Un cheminement permet de traverser les cours de l’établissement, désormais reliées à la plaine des sports et le quartier du Salita. Cette requalification est aussi une intégration de cet espace dans son environnement, pour redonner de la vie et du sens à ce lieu, qui reçoit désormais une vocation événementielle. Le ”Mercat de la terra”, rendez-vous mensuel des saveurs et des circuits courts, y prend place ce dimanche 6 juin. Des fresques réalisées par des graffeurs donnent de la dynamique à certains murs, l’ensemble composant une “zone de loisirs multigénérationnelle où pratiquer jogging, méditation, pétanque, promenade, etc”, précise le maire, Nicolas Garcia.

L’ancien collège Paul Langevin d’Elne est caractéristique de l’architecture répétitive choisie par le ministère de l’Education nationale dans les années 1960 et 1970. Inauguré en 1972, ce lieu doté de bâtiments en dur, mais aussi de préfabriqués, a été contraint de fermer ses portes suite à son classement en zone inondable, en raison de possibles débordements du Tech, multi-séculaires, mais tardivement découverts par l’administration.

Partager