Langue

L’Airbus A340 ayant appartenu au dictateur Mouammar Kadhafi, stationné depuis près d’une décennie dans le périmètre aéroportuaire de Perpignan, a quitté les lieux. L’appareil, annoncé sur le départ, début mai, a rejoint la Turquie depuis Perpignan , vendredi 4 juin en soirée. Après plusieurs années de maintenance, puis de parcage sur le tarmac de la Llabanère, cette aéronef a effectué des tests pendant plusieurs semaines, dans les airs du Roussillon, avant de rejoindre Istanbul. A Perpignan, personne n’est en mesure de préciser le pourquoi d’une telle destination.

Après plusieurs années de maintenance auprès de la société EAS, de gardiennage et de secret, accompagnées d’instabilités politiques dans le pays arabe, le célèbre avion est reparti, tandis que celui qu’a utilisé Nicolas Sarkozy, passé sous bannière sénégalaise, fait figure de successeur, dans le cadre d’une saga africaine dont on ignore les avantages exacts pour le Pays Catalan.

Partager