Langue

Afin de contrer une série d’actes de malveillance relevée ces derniers mois, les écoles maternelles et primaires de la ville de Roses, dans la région de l’Alt Empordà, seront équipées à la rentrée de caméras de surveillance. La mairie, dirigée par Magda Casamitjana, membre du Parti socialiste de Catalogne, souhaite par ce biais lutter contre les vols et le vandalisme, en augmentation sensible dans les écoles en 2009. Plus précisément, cette surveillance vidéo en réseau comportera des caméras postées à l’entrée, dans les cours et les zones d’ombre des établissements. Ce nouveau système, qui fonctionnera exclusivement en dehors des heures scolaires, pour préserver l’intimité des enfants et des enseignants, a déjà été testé lors de l’année scolaire 2009-2010 dans une école de la ville. Les résultats ont été « satisfaisants », comme l’a souligné ce mercredi l’adjoint à l’Education de Roses, Antoni Rodríguez. Cet élu de la ville côtière estime que cette mesure est «dissuasive» et qu’elle rendra plus facile « l’indentification des voleurs et le dépôt de plaintes en cas de besoin ». La Ville des Roses, qui a rendu public ce projet cette semaine, prévoit d’y consacrer 6000 euros.

Partager

Icona de pantalla completa