Langue

Après plusieurs années d’hésitations, la mairie de Puigcerdà a voté la mise en place d’une première tranche de caméras de vidéo-surveillance. Cette décision politique prise le 26 février a pour but de lutter contre les incivilités observées régulièrement dans certaines rues et sur certaines places de la capitale de la région de la Cerdagne. Un certain nombre de dégradations, également signalé, justifie ce réseau, connecté à des écrans visionnés au sein du tout nouveau commissariat de la police municipale. L’arrivée récente de la fibre optique à Puigcerdà facilite l’implantation de ce dispositif, qui sera installée en premier lieu aux abords du lycée Pere Borrell, du musée Cerdà ainsi que des places Cabrinetty et Santa Maria. La gare, l’étang et les entrées de la ville recevront des caméras dans un deuxième temps.

Partager