Langue

Une étonnante campagne politique a concerné les Pyrénées-Orientales, le 11 août. Menée par le militant David Van Hemelryck, réputé proche du député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan selon le quotidien Le Figaro, cette action de « Hollande bashing », ou « raclée anti-présidentielle », a consisté à survoler le littoral nord-catalan. Du Barcarès à Cerbère, les plagistes ont pu lire le message « Hollande Démission« , inscrit sur une banderole. Cette initiative, qui revient au fondateur du mouvement du même nom, s’est déroulée entre 17h et 19h. Le message a été tracté pour la première fois l’été 2013, par un avion privé, le « Sierra Hôtel », préparé à Lourdes. Cette tournée anti-gouvernementale, qui comporte plus de 200 heures de vol, fait l’objet de soutiens financiers sous forme de donations. Elle est passée par Paris, Quimper, Washington et Londres. Selon son auteur, dont les motivations relèvent d’une motivation limide, un million de Français « ont entendu parler du mouvement qui vise la destitution du président… Et la fin du système ». La tournée 2014? qui a débuté le 15 juillet à Dunkerque, se terminera le 15 août dans les environs de Cannes.

Partager