Langue
La Clau
La station spatiale chinoise Tiangong-1 peut tomber sur le Pays Catalan
Langue

La station spatiale chinoise Tiangong-1, lancée en 2011, devrait retomber sur terre entre le jeudi 29 mars et le vendredi 6 avril. Mais la trajectoire de cet appareil pourrait induire la chute de débris sur une large zone, selon une information de l’Agence Spatiale européenne (European Space Agency, ESA). Le secteur géographique concerné comprend notamment Perpignan et le Pays Catalan, le département des Hautes-Pyrénées, mais encore la Côte d’Azur et la Corse. Au delà, l’ESA évoque également l’Australie, l’Inde, l’Afrique et les Etats-Unis. Le risque de recevoir un débris tombé de l’espace est 10 millions de fois moins important que celui d’être frappé par la foudre, mais l’hypothèse peut faire frémir. Les autorités chinoises ont perdu le contrôle de l’engin, qui circule en orbite de plus en plus basse, à environ 250 km d’altitude. Son entrée dans l’atmosphère sera inévitablement suivie de sa dislocation partielle tandis que la chute de débris sur terre est hautement probable. Tiangong-1, qui mesure 10 m de long et pèse 8,5 tonnes, mettra en alerte les observatoires à compter de lundi 26 mars.

Informations actualisées de l’ESA à propos de la trajectoire de chute de la station Tiangong-1.

Partager

Icona de pantalla completa