Langue

En 2024, la Catalogne du Sud aura plus de quatre millions de retraités, concernés par la réforme espagnole, actuellement débatue, qui devrait fixer l’âge légal de la retraite à 67 ans, selon les chiffres communiqués par l’Institut de Statistiques de Catalogne. Ce constat intervient alors qu’au mois de janvier l’État espagnol a suggéré que l’âge de la retraite, actuellement situé à 65 ans, soit prolongé de deux ans, en accord avec l’espérance de vie et l’exigence sociale. La Catalogne du Sud dispose en 2010 de 4,1 millions de personnes, de 16 à 53 ans, directement concernées par cette prolongation de la vie au travail, dont 90.000 personnes qui constitueront la première génération contrainte de travailler officiellement jusqu’à 67 ans. Selon les prévisions du ministère de Travail espagnol, en 2024, à la pleine entrée en vigueur de la réforme sur l’âge de retraite, plus de 34% de la population espagnole ne sera pas en âge de travailler et 20% des personnes concernées percevront une retraite. Pour sa part, l’Institut National de la Statistique espagnol relève que la société espagnole comprendra 10 actifs pour 8 inactifs en 2050, ce qui justifie l’allongement du temps de cotisation, pour produire un impact positif sur les comptes de la Sécurité Sociale.

Partager