Langue
La Clau
La région de Madrid déclare la corrida « Bien d’Intérêt culturel »
Langue

Simultanément aux débats organisés par le Parlement de Catalogne sur l’interdiction de la corrida en Catalogne du sud, ce jeudi, la région de Madrid, appelée « Communauté de Madrid », a proclamé la tauromachie « Bien d’Intérêt Culturel ». Le conseiller de la culture régional, Ignacio González, Partido Popular membre du très droitier Partido Popular, a communiqué publiquement cette mesure destinée à protéger la tradition. Le Gouvernement madrilène est ainsi le premier gouvernement du territoire espagnol à adopter un plan de conservation comme celui-ci, voué à assurer la pérennité des pratiques qui cristallisent les valeurs propres à cette région. Cette disposition n’est pas sans lien direct avec le débat catalan, dans lequel ont pris part, ce mercredi et ce jeudi, une trentaine de personnes, dont plusieurs toreros, philosophes, écrivains et scientifiques. Un match verbal très animé s’est disputé à Barcelone, pour et contre l’interdiction de la corrida, dans le cadre d’une commission parlementaire chargée d’une initiative législative populaire (ILP) antitaurine. Les défenseurs des animaux ont eu l’occasion de présenter des arguments essentiellement scientifiques et philosophiques, tandis que les partisans de la tauromachie ont mis en avant le patrimoine culturel, la liberté et la tolérance.

Partager

Icona de pantalla completa