Langue
La panne électrique durera jusqu’en avril dans la région de Girona
Langue

La panne électrique massive consécutives à la neige tombée il y a tout juste une semaine tardera jusqu’à un mois à être résorbée dans la province de Girona, selon une information délivrée ce dimanche par la compagnie électrique espagnole Fecsa, qui comptabilise 700 arrêts de distribution sur le réseau de basse tension de la région. Alors que les services de la Protection Civile établissent à 20.000 le nombre de personnes privées de courant dans les zones de plaine, la réparation des lignes électriques abîmées par les chutes de neige du 8 mars pourrait se prolonger jusqu’au mois d’avril, car, dans certains cas, les opérations de repérage viennent à peine de commencer. Les lignes à haute tension qui joignent les villes de Salt et Olot, Juià et Forallac et Celrà et Castell d’Aro seront ainsi remises en fonction le mois prochain, voire au mois de mai. En ce début de semaine, les communes les plus touchées par cette pénurie d’électricité historique sont Sant Feliu de Guíxols, Maçanet de la Selva, Caldes de Malavella, Vilobí d’Onyar, Santa Cristina d’Aro et Llagostera. Ce désordre électrique pose de multiples questions sur la capacité territoriale à assurer un service de base, propre à n’importe lequel pays moderne, même si les précipitations de conséquentes ne sont pas habituelles dans les plaines de la partie Nord de la Catalogne.

Nouveau commentaire