Langue

Le nouveau centre pénitentiaire de la région de Girona, parfaitement visible en surplomb de l’autoroute AP-7 au niveau de Figueres, sera inauguré au premier semestre 2012. Dimanche, la conseillère de la Justice du gouvernement catalan, Pilar Fernández Bozal, qui intervenait sur le sujet, ne s’est risquée à préciser aucune date, après avoir jugé que l’ouverture d’un centre pénitentiaire « n’est pas facile ». Originalement, le gouvernement de la Generalitat de Catalogne précédent devait être mis en fonction ce printemps, mais plusieurs difficultés, dont celle d’un accès routier, ont retardé ce projet.

Cette prison, dont le budget de construction s’élève à 109 millions d’euros, est en préparation depuis juin 2008 sur la colline dite « Puig de les basses ». Elle accueillera les premiers détenus en février 2012, après l’achèvement intégral des travaux. La tranche actuelle, qui concerne les parties extérieures, sera finalisée autour du 20 juin, mais il manque encore à installer une longue série d’équipements intérieurs, attendus pour la fin du mois de novembre. Cette nouvelle prison de Figueres, dont la capacité d’accueil atteindra le nombre de 750 détenus, pour une surface de 61.000 m2, remplacera les prisons actuelles de Girona et de la même ville de Figueres.

Partager