Langue
La Clau
La natalité sud-catalane recule en 2009 pour la première fois depuis 1999
Langue

Le nombre de naissances enregistrées en Catalogne du Sud en 2009 a diminué de 2% comparé à 2008, ce qui constitue un phénomène disparu depuis une décennie, d’après une annonce officielle formulée ce 1er janvier par la ministre-conseillère de la Santé du gouvernement catalan, Marina Geli. Selon la conseillère, ce repli peut être à la fois attribué à la crise économique et au recul des chiffres de l’immigration sur le territoire. En 2008, un nombre de 89.000 accouchements a été comptabilisé en Catalogne du Sud, puis 2009 s’est soldé avec un nombre avoisinant les 87.000, soit 2000 enfants de moins, après une période 1999-2008 qui a comporté une augmentation du nombre de naissances de 55%. Concrètement, le nombre de naissances est parvenu au nombre de 59.706 en 1999, puis à 73.295 en 2003, avant le record absolu de 2008, année lors de laquelle pas moins de 89.327 enfants sont nés en Catalogne du Sud. En dépit de la diminution de « l’arrivée du nombre de personnes étrangères », selon Mme Geli, le nombre d’enfants par couple reste stable. La ministre-conseillère a communiqué ces statistiques lors d’une visite rendue au premier bébé de l’année né sur le territoire, une petite fille prénommée Graciela, née sept secondes après les 12 coups de minuit à l’Hôpital de Sant Joan de Déu d’Esplugues de Llobregat, dans la région de Barcelone.

Partager