Langue

La confinement social rendu obligatoire pour éradiquer l’épidémie de coronavirus n’est pas synonyme de oisiveté pour “Lotita de Perpi”. Cette jeune perpignaise, ministar sur les réseaux sociaux, est titulaire de 12 000 followers sur Twitter, où elle décoche des flèches brèves et souriantes. Présente sur Pinterest, cette jeune femme qui se déclare «Cata l’Âne dans l’âme» affûte ses jeux de mots et ses bons mots face au covid-19. « On va s’en sortir sans sortir », «Pour passer le temps je fais des tests dans les magazines. Là, je viens d’apprendre que j’étais un homme chaud lapin ». Elle ironise sur la pilosité des femmes à l’issue de trois semaines d’isolement et lance «Pendant le confinement, je confie ma confiture et mon confit de canard aux cons finis !». Celle qui se définit comme «Fan de rugby ascèse» résume la mise à profit du temps pour des activités imaginatives.

Partager