Langue

L’affaire Fiona, qui vise les Pyrénées-Orientales depuis 2013, connaît un rebondissement. Cécile Bourgeon, la mère de l’enfant de 5 ans, accusée de l’avoir frappée en ayant entraîné sa mort, la même année, a accouché d’une nouvelle petite fille, à la fin de ce mois de février. Le bébé a été placé placé dès la naissance, selon la décision de Jean-David Cavaillé, le procureur de la République à Perpignan. Libre dans l’attente d’un quatrième procès, Cécile Bourgeon est poursuivie par son passé. En 2013, avec son compagnon Berkane Makhlouf, elle avait assuré à la justice que l’enfant avait disparu, avant d’avouer qu’ils l’avaient enterrée. Mme Bourgeon a été condamnée à 20 ans de prison en 2018, mais a été libérée suite à une décision de la Cour de cassation. Remariée, elle doit être rejugée dans quelques semaines.

Partager