Langue

Une femme enceinte de 31 ans, décédée ce vendredi à Castelló de la plana, dans la région de Valence, est la onzième victime de la grippe A en territoire espagnol, selon un communiqué du gouvernement de la Generalitat valenciana. La mort de cette personne, admise à l’Hôpital Général de la ville suite à des complications survenues après avoir contracté le virus H1N1, est la quatrième survenue dans le seul Pays Valencien, au Sud de la Catalogne. Par ailleurs, selon les derniers chiffres annoncés ce vendredi par le ministère de la santé espagnol, l’incidence du virus, qui touche actuellement 26.661 personnes en Espagne, s’y avère moins important, comparé à d’autres Etats européens. Le taux de contamination espagnol, évalué à 32,89 cas pour 1000 habitants, est ainsi inférieur à celui de la Belgique, avec 73 cas, le Royaume-Uni, avec 48 cas, ou la France, qui présente 37 malades pour 1000 habitants. L’Espagne se situe de la sorte à un niveau simplement « léger », selon ses autorités sanitaires centrales, alors qu’un pic de contamination semble probable au cours des mois de septembre et octobre en Europe, dans la sillage des rentrées sociales.

Partager