Langue

La libre activité de procréation assistée en Espagne occasionne un attrait de citoyens français. A l’identique des populations du Nord de la France présentes en Belgique, le dispositif légal et la proximité attirent en Catalogne du Sud nombre d’habitants des Pyrénées-Orientales et des départements limitrophes. Aucun chiffre officiel n’appuie cette tendance, qui profite d’une évolution, selon les professionnels. Près de 150 centres de « reproduction assistée », selon la formule officielle, sont accessibles à Barcelone, Girona ou Tarragona, et la démocratisation fait son chemin. Les couples, souvent homosexuels, profitent d’inséminations pour un coût moyen de 680 euros cette année à Girona. Il s’agit d’une solution low cost comparé à Barcelone, où la tarification peut atteindre le double. Les ouvertures offertes par la loi profitent à une économie concrète, vers laquelle abondent jusqu’à 20 % de clients français dans certaines cliniques.

Partager

Icona de pantalla completa