Langue

Parmi les quatre provinces de la Catalogne du Sud, celle de Girona présente la plus importante augmentation de la densité démographique, selon les données les plus récentes, communiquées ce mois de janvier par l’Institut National de la Statistique (INE) espagnol. La ville de Salt sel, située dans l’agglomération de la capitale, Girona, présente ainsi une densité impressionnante de 4444 habitants au kilomètre carré. Au cours de la décennie, la région de Girona, qui comprend notamment les villes de La Jonquera, Puigcerdà, Roses et Figueres, a évolué d’une densité de 96 habitants au km² en 2001 à 123.9 hab/km ² en 2008. Dans le détail, la région de La Selva, au sud de Girona, a vécu la plus forte augmentation de la densité démographique régionale, établie à 40%. Selon l’INE, les changements démographiques observés dans la région, dont la population totale atteint dépasse 700.000 personnes, sont dues à l’apport migratoire, particulièrement marqué à Salt. Plus globalement, la densité moyenne de la Catalogne autonome, de 229,4 habitants au kilomètre carré en 2009, reste nettement supérieure à la moyenne espagnole, qui atteint 90 hab/km², et à la moyenne de l’Union Européenne, évaluée à 114,8 km ².

Partager