Langue

Après la grande manifestation contre la réforme des retraites, qui a réuni, jeudi, 10.000 personnes à Perpignan, selon une évaluation admise par l’ensemble de la presse, la CGT rectifie. Ce vendredi, l’Union Départementale CGT66 a tenu à a évoquer la « puissance et la détermination » des grèves et manifestations, de ce 24 juin, qu’elle a jugé être la « la journée d’action (…) la plus forte de l’année 2010 ». Mais le syndicat a évalué à 15.000 le nombre de participants, comme il l’avait à l’issue de la mobilisation, alors que les services de Police, informés par les anciens Renseignements Généraux, avançaient le chiffre de 8000 personnes. La CGT 66, considérant que son action est soutenue par « une majorité de la population des Pyrénées-Orientales », s’est étonnée de la « couverture médiatique d’une partie de la presse écrite et audiovisuelle », car « certains médias n’ont vu que la présence d’une organisation non participante à l’intersyndicale départementale » (Force Ouvrière – ndlr). La CGT 66 en a profité pour féliciter les « très nombreuses organisations » qui lui sont rattachées, dont les syndicats des établissements Carrefour, Leroy Merlin, les services des Douanes, ou encore les dockers de Port-Vendres et des personnels de santé « publique et privée ».

Partager