Langue
La Clau
La Catalogne, dans la rue le 10 juillet, pour un bras de fer avec Madrid
Langue

Une marche citoyenne est déjà prévue le 10 juillet à Barcelone, au lendemain de la décision du Tribunal Constitutionnel espagnol de réduire l’envergure du Statut catalan de 2006. Tous les partis politiques catalans annoncent ce mardi leur participation à cette mobilisation, à l’exception du Partido Popular et de Ciutadans, marginaux sur le territoire, ainsi que l’ensemble des syndicats, auxquels se joint une myriade d’associations. Cette marche, coordonnée par le site web www.somunanacio.cat et organisée par la puissante organisation apolitique Òmnium Cultural, aura pour thème « Nosaltres decidim, som una nació » (C’est nous qui décidons, nous sommes une nation). Le Statut catalan retoqué par l’Espagne, qui prévoit notamment de réduire la position de « langue préférentielle » du catalan et relativise le terme de « nation », est largement ressenti comme une atteinte aux réalités élémentaires du territoire. Dans le contexte historique de l’Espagne, l’interdiction absolue de la langue catalane par le régime du général Franco, mort en 1975, apparaît en filigrane de cette décision, largement défendue par le gouvernement socialiste de José Luis Rodríguez Zapatero. A certains égards, cette semaine, la hache de guerre est déterrée entre la Catalogne et l’Espagne.

Partager