Langue

La jeune Luce Brunet, enfant de Peyrestortes, en plaine du Roussillon, s’est qualifiée ce mercredi soir pour la finale du concours musical la Nouvelle Star, diffusé sur la chaîne M6. Face à deux candidats masculins, dont un autre Catalan, Ramon, originaire de la ville de Sitges, la chanteuse en herbe, âgée de 19 ans, a conquis le jury et le public en interprétant avec justesse « La vie en rose », d’Edith Piaf, avant une reprise plus hasardeuse du classique « Light my fire », du groupe The Doors. La mobilisation autour de ce phénomène de la télé-réalité, manifeste à la salle des fêtes de Peyrestortes, où la mairie diffusait l’intégralité de la soirée sur grand écran, précède une dernière ligne droite lors de laquelle l’ensemble des Pyrénées-Orientales pourrait montrer des signes de soutien à Luce, à l’image de la passion pour l’USAP, vécue il y a quelques jours. Luce, originellement remarquée dans l’émission par une interprétation de Christina Aguilera, puis une autre, de Dalida, a déjà donné un concert au pays, sur la place de Torreilles, face à un public naissant, en dehors de véritables considérations artistiques. La finale du concours, dont on murmure des menaces sur la pérennité conséquentes à une perte d’audience, se déroulera mercredi 16 juin.

Partager