Langue
La Clau
La carte scolaire du Pays Catalan s’adapte à la nouvelle démographie
Langue

La nouvelle distribution des efforts portés par l’Education nationale dans le département des Pyrénées-Orientales, en vue de la rentrée scolaire 2010, se portera sur la fermeture de 25 classes de maternelles et de primaires, assortie de l’ouverture de 11 autres. L’inspecteur d’académie de Perpignan Dominique Beck, nommé en octobre 2009, en a fait l’annonce ce vendredi. Cette nouvelle carte scolaire comportera également l’ouverture de 13 postes, essentiellement dans les établissements du territoire classés en Zone d’Education Prioritaire (ZEP). Le Pays Catalan, actuellement pourvu de 2090 professeurs des écoles pour 37.844 élèves, est en cours de rééquilibrage de moyens en fonction de l’implantation démographique, au bénéfice unique de la plaine du Roussillon, tandis que les régions de la Côte Vermeille, du Vallespir, du Conflent et de la Cerdagne tendent à perdre quelques moyens. Alors que la stabilité des effectifs d’élèves est attendue pour 2010, la rentrée 2009 avait été illustrée par une soustraction de 128 écoliers par rapport à 2008. Les données relatives à l’année dernière faisaient état d’une hémorragie sensible des effectifs de Perpignan au profit des villes de sa première couronne, mais la prochaine rentrée devrait s’illustrer par un regain d’intérêt pour la capitale territoriale.

Partager

Icona de pantalla completa