Langue
La Clau
Jusqu’à 1200 doses par jour au vaccinodrome du Carré d’or de Perpignan
Langue

À compter de ce lundi 13 décembre, le vaccinodrome du centre commercial le Carré d’Or, dans le quartier Château Roussillon de Perpignan, s’installe dans des locaux plus grands pour faire face à la demande du public. La mairie de Perpignan assure la coordination nécessaire à la mise en place de ce lieu, placé sous la responsabilité du docteur Jean-Louis Bolte. La municipalité “continue, comme elle le fait depuis le début de la crise sanitaire, à soutenir logistiquement le centre de vaccination de masse”, signale un communiqué. Les nombreux espaces de stationnement aux abords de ce lieu justifient sa transformation en centre névralgique du traitement contre le Covid en Pays Catalan. La flambée actuelle, illustrée par un taux d’incidence de 635.28 pour 100 000 habitants et 129 hospitalisations en cours dans les Pyrénées-Orientales, justifie ce dispositif.

Ce site, situé chemin de la Roseraie, est apte dès le départ à recevoir 700 personnes par jour. En passant à la vitesse supérieure, il pourra administrer 1200 doses par jour. L’inscription s’effectue sur le site spécialisé doctolib.fr. Il accueillera le public tous les jours de 9h30 à 17h30, sauf le dimanche et les jours fériés, particulièrement présents dans les semaines qui viennent. La vaccination est ouverte à tous les publics à partir de 12 ans, et dès ce mercredi 15 décembre elle sera également accessible aux enfants de 5 à 11 ans.

209 personnes vaccinées lors de la première période

A l’origine, le grand lieu d’injection contre le Covid-19 était situé au satellite du parc des expositions de Perpignan. Ouvert le  avril, il a permis de traiter 209.000 personnes. Ce premier lieu a administré quotidiennement 2000 doses de vaccin au plus fort de la crise, avant de retomber à 200 en fin de parcours. Il a déménagé au Carré d’or le 2 novembre, dans un espace mitoyen du point de vente Ikea.

Partager