Langue
La Clau
Jordi Pujol dénonce le manque de sérieux de la Catalogne depuis son départ
Langue

Lors d’une conférence donnée mercredi à Barcelone, l’ancien président du Gouvernement catalan Jordi Pujol a déclaré « Un pays a besoin d’être sérieux, et parfois nous ne le sommes pas assez » et considéré que la Catalogne n’est pas en condition de déclarer son indépendance si elle ne retrouve pas ce « sérieux », un pays n’étant pas un « jeu pour les enfants ». L’ex-Président a également jugé que le gouvernement catalan actuel, dirigé par l’alliance du PSC, de l’ERC et des ex-communistes et Verts d’ICV, agit dans de nombreux domaines « avec frivolité, légèreté et suffisance » ce qu’un « pays faible ne peut pas se permettre », citant le cas de la sécheresse, la loi sur la dépendance ou l’attitude vis à vis de la police catalane des Mossos d’Esquadra. Jordi Pujol a aussi livré un avis négatif sur le fait que le pays ait moins de force qu’il y a seulement 15 ans, en fustigeant « le peu de force politique que nous avons, le peu d’argent que nous avons et les pressions que nous subissons ». Malgré ce constat négatif, celui qui reste le Président de référence pour de nombreux citoyens d’appartenances politiques variées, a appelé à renouer avec ce « sérieux », qui peut être retrouvé rapidement, selon lui. Enfin, J. Pujol a avoué qu’il ne serait pas le dernier à se rallier à une éventuelle déclaration d’indépendance, comme le propose le parti ERC pour 2014.

Partager

Icona de pantalla completa