Langue

La police espagnole a effectué une importante descente, dès 3h, la nuit passée, dans le cadre d’un contrôle du quartier du Raval, au coeur du centre historique de Barcelone, et a procédé à l’arrestation de 13 personnes. Cette action n’est d’ailleurs pas encore terminée, puisque les forces de l’ordre sont actuellement en train de perquisitionner plusieurs appartements. Les soupçons qui pèsent sur les personnes interceptées concernent la fabrication de faux-papiers très probablement destinés à alimenter le réseau islamiste Al Qaeda. 14 Pakistanais figurent parmi les personnes arrêtées, selon des sources policières, qui indiquent l’éventualité de nouvelles détentions dans les heures qui viennent. Ce matin, également, le Corps de la police espagnole a mis la main, dans la commune de Mislata, proche de València, sur deux personnes, un Hindou et un Pakistanais, probablement en charge de l’impression des documents d’identités pré-cités. Les autorités enquêtent aussi sur un centre d’appels téléphoniques valencien, qui pourrait présenter des liens avec le réseau. Des opérations de démantèlement de réseaux islamistes se sont déjà produites en juin et en octobre 2008 à Barcelone et dans sa région.

Partager