Langue
Ils rouvrent la frontière à Banyuls à force de bras contre l’avis de la préfecture
Langue

Le passage frontalier de Banyuls-sur-Mer est nouvellement ouvert suite à l’action d’une trentaine de citoyens. Ces habitants du Roussillon et de l’Empordà, se rejoints au col de Banyuls, ce dimanche 28 novembre, pour écarter de la route les blocs de roche disposés par les autorités françaises. Les participants ont harnaché chaque bloc, avant de le retirer, à la seule force de leurs bras.

Lire aussi :
Scènes de jadis entre Cerbère et Portbou à cause du Covid-19

La route du col de Banyuls a été fermée sur ordre de la préfecture des Pyrénées-Orientales, le 11 janvier, selon des impératifs liés à la lutte contre l’immigration. Mais le 2 juin, les services de l’Etat ont libéré le passage, avant de revenir ultérieurement sur leur décision. Le blocage de ce passage confidentiel reste inexpliqué, car celui du Perthus-La Jonquera, bien plus fréquenté, ne fait le plus souvent l’objet d’aucun contrôle.

Lire aussi :
Record de migrants algériens en Pays Catalan : chiffres et absurdités