Langue
La Clau
Il redisent stop à Amazon et demandent un moratoire, lundi 15 mars à Perpignan
Langue

Depuis la préannonce de décembre 2020, puis notre premier signalement, le 6 janvier, la mobilisation contre l’implantation d’un site Amazon à Rivesaltes tente de grossir. Lundi 15 mars à 16h, l’association Alternatiba66 manifeste à 15h30 face au siège de la métropole Perpignan Méditerranée afin de réaffirmer son opposition au projet et de “rappeler les risques liés à cette installation”. Les militants demandent aux élus de “prononcer un moratoire” sur ce sujet, détaille un communiqué.

Alternatiba fait connaître, désormais de manière détaillée ses “7 raisons de refuser l’implantation d’un entrepôt Amazon à Perpignan-Rivesaltes”, à consulter sur ce document PDF. L’association associe un espace logistique Amazon à la “régression sociale”, la “concurrence déloyale”, le “chaos climatique” et la “dégradation del’environnement”.

Partager